Hellfest Open Air 2012

Du 15 au 17 juin 2012 s’est déroulé le Hellfest à Clisson (tout près de Nantes). C’est le seul festival français de musique métal. Ayant eu l’opportunité de faire un tour, j’ai quittée l’agitation parisienne pour l’effervescence de la Loire-Atlantique.

A mon arrivée, je suis tout de suite accueillie par une horde d’hommes main en l’air en effectuant le signe du diable. Ma première impression, pour un premier festival métal, a été la même qu’un fan de David Guetta dans une rave party : hardcore !

Pourtant il n’y a pas d’ambiance glauque ou malsaine mais plutôt une ambiance enfantine. A part la bière qui coule déjà à flot et les cris strident des fan de Glam, c’est un festival comme un autre.

Vendredi, l’ouverture. Nous attendons tous devant les portes de l’enfer que Satan nous invite à rentrer et découvrir le vice et la débauche que renferme cette place. Enfin, après 30 minutes d’attente, je pénètre dans l’antre. Le festival est assez grand. Les scènes sont sous d’immenses tentes sauf les deux Mainstages. Les objets de décoration reflètent bien l’univers du métal. Une grande croix au milieu, des vieux containers rouillés font office de bar, de snack et de boutiques. Je ne m’attarde pas trop et fonce directement à mon premier concert de la journée.

Betraying The Martyrs, groupe parisien. Je ne connais pas du tout ce groupe mais je remarque qu’ils sont jeunes et très parisien par leur style. Au fur et à mesure du show, j’apprécie leur énergie et leur volonté de prouver qu’ils ne sont pas là que pour la déco. Un petit coup de cœur pour ce groupe qui, malgré un manque de public, a su ouvrir les hostilités.

Les groupes défilent sur les six scènes que comportent la manifestation et un groupe m’attire en fin d’après midi : Heaven Shall Burn. Groupe de deathcore allemand. Une énorme ambiance pendant tout leur show. Un jeu avec le public, une présence scénique de la part du chanteur et une musique qui envoie! Une énorme surprise pour une premier jour de festival.

Durant ces 3 jours, j’ai vu principalement des têtes d’affiches mais je me suis aussi aventurée sur les autres scènes par curiosité. Sous l’Altar, le groupe de brutal death metal, Benighted était présent mais pas mon énergie. Sous la Warzone, From Ashes Rise n’a pas été à la hauteur de leur fan. Peut être à cause de la boue omniprésente sur toute la surface de la fosse. Sur la Mainstage 02, Wall Of Jericho m’a mis une raclée musicalement, la puissance vocale de Candace Kucsulain m’a fait rester bouche bée tout le long de leur show. Et Trivium (mes chouchous), sur la même scène, a mis le feu sous un début d’averse.

Le Hellfest n’est pas qu’un festival de métalleux chevelus et poilus qui n’ont comme  unique passion la bière, les motos et la bière. Mais c’est aussi un festival qui propose des groupes de hard rock un peu plus classiques comme Bukowski, Lynyrd Skynyrd, Guns’N’Roses, Dropkick Murphys, Hank 3 ou encore Ozzy Osbourne…

J’ai vraiment aimée ce festival. Pour la diversité des artistes, des découvertes musicales, des rencontres faites au camping dans la boue et de l’ambiance générale qui était extraordinaire.

Petit bémol par contre, un manque d’organisation pour les sanitaires du camping (payer 6 euros alors qu’il faut attendre 2h avant de pouvoir utiliser les douches) et une queue interminable afin de charger son téléphone. Mais ce n’est que de petit détails face à l’excellente organisation du Hellfest qui (selon les anciens festivaliers) s’améliore d’année en année.

Si j’ai un conseil à vous donner, oubliez vos a priori sur les métalleux et venez boire une bière avec nous l’année prochaine !

par Mouskito

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s