Ta bande passante sature ? Vas au ciné ! (14/11)

Bonjour cette semaine c’est à moi, St Cyr, de vous donnez envie (ou pas) d’aller au ciné.

Cette semaine de novembre est une vache maigre d’un point de vue cinématographique. Seul 3 films ont attirés mon attention.

Twilight – Chapitre 5 : Révélation 2e partie

Synopsis : Après la naissance de sa fille Renesmée, Bella s’adapte peu à peu à sa nouvelle vie de vampire avec le soutien d’Edward. Se sentant menacés par cette naissance d’un nouveau genre, les Volturi déclarent la guerre à la famille Cullen. Pour préparer leur défense, les Cullen vont parcourir le monde pour rassembler les familles de vampires alliées et tenter de repousser les Volturi lors d’un ultime affrontement. (Source Allociné)

L’avis « bande-annonce » : encore un Twilight où toutes les jeunes filles en fleur gueulerons leur amour incommensurable pour Robert Pattinson et cracher sur l’héroïne qui a trompée notre beau vampire. Si vous n’êtes pas fan de la saga, rebroussez chemin ! Néanmoins si vous avez vu, par inadvertance (comme moi) la saga, alors allez-y pour découvrir la nouvelle fin. Et oui, car la fin du livre ayant déçu les fans, les scénariste l’ont retravaillés pour plaire aux vampires et aux lycans.

Le Capital

Synopsis : La résistible ascension d’un valet de banque dans le monde féroce du Capital. (Source Allociné)

L’avis « bande-annonce » : Ce résumé laisse perplexe. J’ai donc regardé la bande annonce, et surprise, on y voit un Gad Elmaleh sérieux. Une coupe de cheveux à la Blade et un costume Calvin Klein sur mesure. Dans ce film, il joue le rôle d’un anti-héros, maître du monde, directeur d’une banque internationale. Costa-Gavras nous fait vivre le cruel quotidien d’un PDG, il nous montre la face caché d’une finance « mafia » : tu réussis, tant mieux. Tu foire, t’es mort. Même si les films sur le milieu de la finance pullule depuis la crise mondiale et qu’ils ne sont pas toujours de bonne qualité, j’irai voir ce film afin de découvrir le nouveau visage de Gad et espérer qu’un rôle dramatique lui fasse ouvrir des portes.

End of Watch

Synopsis : Chaque jour, Brian Taylor et Mike Zavala, jeunes officiers de police, patrouillent dans les rues les plus dangereuses de Los Angeles. À travers les images filmées sur le vif, on découvre leur quotidien sous un angle jamais vu. Du danger partagé qui forge la fraternité à la peur et aux montées d’adrénaline, c’est une fascinante plongée au cœur de leur vie et d’un quartier, une histoire puissante sur l’amitié, la famille, l’honneur et le courage. (Source Allociné)

L’avis « bande-annonce » : Impression de déjà vu… Cela ressemble à une adaptation de la série Cops avec une meilleure qualité. Je m’attend à une belle performance des acteurs. Sur un premier abord, je n’irais pas le voir à cause de la caméra. Je m’explique : 58 plan caméra pour un coup de poing, ça me rend malade et je ne vous raconte pas si il y a de la 3D. Alors si il y a de la caméra à l’épaule ET des First Personal Shooter, je vais réellement vomir. Enfin, si vous avez toujours voulu devenir un policier ou que vous êtes un fana incontesté de Cops, let’s go et profitez du film.

Bonus de la semaine

Synopsis : Devant un public français présenté par Chris Martin comme « le meilleur du monde », le groupe de pop rock britannique illumina le Stade de France en septembre 2012. Coldplay confirma son succès interplanétaire avec un show absolument grandiose : mise en scène époustouflante, effets visuels et feux d’artifice spectaculaires, plus grands tubes. Les 80.000 places disponibles s’étaient envolées en quelques instants… (Tourné en majorité au Stade de France) (Source Allociné)

L’avis « bande-annonce » : heuuuuuuuuuuu… Que dire, à part rien à foutre. Je suis d’accord de repasser des concerts au cinéma mais ce groupe. Sincèrement un groupe tel que les Rolling Stones, Led Zeppelin ou même AC/DC en live, OK. Ou encore revoir le live à Pompéi des Pink Floyd. Les fans de Coldplay, qui non malheureusement pas eu l’argent pour se payer une place au concert joué au Stade de France, vont pouvoir se rattraper. Par contre, j’imagine bien le slam entre les banquettes.

St-Cyr

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s