Ta bande passante sature ? Vas au ciné ! (12/12)

Cette semaine est assez particulière car nous rentrons dans les festivités de cette fin d’année. Et comme chaque année, au cinéma, tout le monde s’attend à voir des Blockbuster, des films d’animations et bien sûr des comédies (une bonne rigolade pendant que le Père Noël nous prépare nos cadeaux c’est quand même sympa).

Je vais vous présenter 3 films qui devrait toucher tous types de spectateurs donc bonne lecture à tous et n’oubliez pas : le cinéma ça ne reste que du cinéma.

 

Le Hobbit : un voyage inattendu

Bilbo-le-hobbit_affiche-2

Résumé Allociné : Dans un voyage inattendu  Bilbon Sacquet cherche à reprendre le Royaume perdu des Nains d’Erebor, conquis par le redoutable dragon Smaug. Alors qu’il croise par hasard la route du magicien Gandalf le Gris, Bilbon rejoint une bande de 13 nains dont le chef n’est autre que le légendaire guerrier Thorin Écu-de-Chêne. Leur périple les conduit au cœur du Pays Sauvage, où ils devront affronter des Gobelins, des Orques, des Ouargues meurtriers, des Araignées géantes, des Métamorphes et des Sorciers…

Avis Naked : Voici le film que tous les fans de Hobbit ou de Peter Jackson comme Elias (Référence au film Clerks II) attendent. Certes le Seigneur des Anneaux est rentré dans la culture pop et faire une préquelle qui parlerait de Bilbo serait la bienvenue (en trilogie aussi). Mais comme certaines personnes, j’ai bien peur que tout le film soit montré dans la bande annonce et que le reste du film soit reservé au fan de la série (ce qui n’est pas un mal en soit). Si vous faite partie de ceux qui crois que les Hobbit ne sont pas « gay » et que la 3D ne vous rebute pas, foncez dans les salles obscures.

 

Ernest et Célestine

ernest_celestine_poster

Résumé Allociné : Dans le monde conventionnel des ours, il est mal vu de se lier d’amitié avec une souris. Et pourtant, Ernest, gros ours marginal, clown et musicien, va accueillir chez lui la petite Célestine, une orpheline qui a fui le monde souterrain des rongeurs. Ces deux solitaires vont se soutenir et se réconforter, et bousculer ainsi l’ordre établi.

Avis Naked : Bon on est d’accord, c’est les périodes de Noël donc il faut pas oublier d’emmener ses enfants en bas-âge (si on en a un bien sûr, n’emprunté pas votre nièce ou votre neveu sous prétexte que vous voulez aller le film) au cinéma et heureusement que certains cinéaste pense à eux et toujours avec poésie et amour. Ce film à l’air d’être un petit bijoux cinématographique. Les dessins sont beaux et l’histoire l’est tout autant. Donc si vous avez envie de voir une histoire entre un Pedobear et une souri,s ce film est fait pour vous.

Télé Gaucho

20311066.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

Résumé Allociné : Tout a commencé lorsque les caméscopes ont remplacé les caméras. Faire de la télé devenait alors à la portée de tous. Jean-Lou, Yasmina, Victor, Clara, Adonis et les autres ne voulaient pas seulement créer leur propre chaîne de télé, ils voulaient surtout faire la révolution. Ainsi naquit Télé Gaucho, aussi anarchiste et provocatrice que les grandes chaînes étaient jugées conformistes et réactionnaires. Cinq années de grands foutoirs, de manifs musclées en émetteur pirate, de soirées de beuveries en amours contrariées… et ce fut ma parenthèse enchantée.

Avis Naked : Un film politiquement incorrect  qui amène un peu de fraîcheur dans le cinéma français. Certes ce n’est pas une merveille mais il se défend pas trop mal. Il est plus intéressant de le voir au cinéma car en DVD, à mon avis, il ne fera pas plus de vente que la Bostéla ou autre film du genre.

Bonus de la semaine

 Pour finir cette chronique, j’aimerais vous parler d’une web série, qui vient de débuter sur la chaîne « Golden Moustache », intitulée La Dernière Série avant la fin du monde. Tourné dans le bar de la fin du monde à Paris où on vous montre comment 3 personnages sauvent le monde envahit par les monstres de la pop culture. Pas mal de Guest dans chaque épisode.

Enfin un peu de fraîcheur sur la toile, ça fait du bien. Je vous laisse avec le premier épisode de la série. A la semaine prochaine jeunes nudistes cinéphiles.

Par St-Cyr

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s