LA FOUINE – Drôle de Parcours

La-Fouine-Drôle-de-parcours-768x768

Au moment  où j’écris ce poste, l’album de Mister Fouiny Drôle de Parcours tourne en fond sonore. Après les 3 écoutes fatidiques, afin de se faire un avis sur n’importe quels sons, je suis en mesure de vous dire qu’on nous a vendu du rêve. C’est avec une certaine ferveur que j’attendais ce nouvel album. J’ai attendu depuis 6 mois cette sortie, les sons passant à la radio m’avaient donné l’eau à la bouche…

Le jour J de sa sortie, c’est une pointe de déception qui m’a touchée. Et ouais, La fouine n’a pas assuré et n’a pas donné ce que j’attendais de lui : sons mélodieux, refrains chantés, mais pas de grosses punchs lines comme il avait pu nous habituer dans ces albums précédent Bourre au son ou même Aller-retour. Ses sons sont plats, par moment avides de sens et les thèmes sont récurrents. J’ai comme une impression de déjà entendu.

Alors oui certains me diront les années passent, les gens changent ou tout du moins évolue. Ce n’est pas faux mais on ne peut pas renier ce qui nous a fait et à travers cet album, Fouiny a trop avancé et surtout dans un domaine qui ne lui convient pas. Déjà le Rap Bling-Bling qu’il nous avait imposé à l’époque passée difficilement, mais le rap et la variété pour le coup ça passe pas. Si vous ne me croyez pas, allez écouter son duo avec Patrick Bruel et vous verrez que j’ai raison.

Mais ce qui m’a surtout déçue, c’est tout ce battage médiatique autour de l’album et l’assurance que représente La fouine. Je m’explique, le faux clash avec le groupe Sniper  : ils s’insultaient carrément sur Twitter tout ça pour au final les retrouver à poser sur le son Paname de Boss. Ou encore cette vidéo de 20 minutes sur son grand concurrent Booba où insultes, humiliation y sont de rigueur. S’il passait autant de temps qu’il n’en passe pour clasher, son album aurait été bien meilleur.

Mais ne nous égarons pas La fouine ne nous a pas donné du La fouine, il  a tenté de nous convaincre de son importance dans le Rap-Game. Mais les feats sont peu présents et on peut lui reconnaître qu’ils sont de qualités.

Il faut malgré tout rester honnête :  2, 3 sons se démarquent tel que le featuring avec Youssoupha, ou même Zaho pour la partie love, où l’on retrouve bien le La Fouine d’avant, mais il ne me convainc pas. Trop de sons commerciaux, trop de sons pour les radios. Alors oui, le rap se doit d’être commercialisé pour permettre à tous de les connaitre mais à ce point c’est manqué de respect à nos oreilles.

Les Plus de l’album :

  • Ma meilleure ft Zaho
  • Quelque chose se passe ft Youssoupha (et là je dis merci à Youssoupha qui à rehausser le niveau)
  • Vodka Redbull (et encore à un moment donné le refrain te donne envie de zapper)

Les moins :

  • Les refrains chantés
  • Le manque de punch line
  • Le manque de sons lourd

par Mam’selle rap

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s