Boulevard Des Airs au Divan du Monde

digipakBDA_2013_assemblé

Avant de vous faire un petit live report de ce concert, je voudrais remercier l’équipe Du Bruit Au Balcon de me balancer presque chaque semaine, de nouvelles découvertes musicales. Quand il fait beau, ça fait toujours plaisir d’écouter de la musique fraîche (comme boire une bonne bière bien fraîche, les pieds dans la baignoire).

Le 12 Avril dernier, rendez-vous au Divan du Monde pour assister au concert de Boulevard Des Airs ou BDA pour les intimes. Peut être qu’en écoutant la radio, vous êtes tombés sur leur chanson :

 

Alors petite info pour les ermites : Groupe de reggae/rock/fanfare venue de Tarbes. Composé de 8 jeunes hommes. Un premier album sorti en 2011. Leur deuxième album sortira le 13 mai prochain.

Il est 20h. Fait pas chaud à Pigalle. Dernière clope avant de s’engouffrer dans le coussin du Divan du Monde. Je prend de quoi me réchauffer et me désaltérer. Je cherche une place ni trop loin ni trop près afin de découvrir ce groupe dont les premiers échos sont positifs.

Allez ça débarque sur scène. Un, deux, trois, un peu boys band tout ça. Quatre, cinq, six, attend c’est un concert de funk ? Sept, huit mecs débarquent. Et ben putain, ça fait beaucoup de monde pour du reggae. Je vous taquine.

Première chose qui m’interpelle : Ces mecs ont tous des têtes d’anges à la boys band. Dites moi, vous êtes tous comme ça dans le Sud-Ouest ? Non parce que je vais changer mes vacances Paris-Plage pour Tarbes-Plage à ce niveau là. Mais je ne suis pas là pour fantasmer sexuellement parlant mais bien pour écouter ce qu’ils ont à offrir musicalement parlant.

Ca commence très Olé ! Du ska/reggae à l’espagnole. Pour se mettre en jambe, parfait. La foule, timide, commence à bouger du bassin. Il faudra alors attendre 2 ou 3 chansons et quelques pintes pour que ça se lâche dans la fosse. Au balcon, assis sur des poufs, on lève les verres et on bouge la tête. Mouais, je vais rester en bas alors. Le groupe est chaud comme la braise. Ca saute, ça balance du bras, des OH, des EH. Foutre le feu au Divan doit être plus facile qu’à Bercy deux semaines plus tôt (cf. première partie de Tryo).

1h15 de concert. 1h15 de chaleur espagnole. 1h15 de sueur et 1h15 de pur bonheur.

Une énorme énergie et le mot est faible. Un set bien choisi malgré une ou deux chansons un peu molle et à force agaçante : Les Ponts de Mai et Mundo Loco. Une grosse surprise sur la chanson Je Reste Calme. Un côté rock bien agréable même si j’attendais un petit circle pit mais ça c’est mon côté Métal/Hardcore/Doom…

En général, un bon petit concert. Un groupe avec un bon potentiel. Mais il y a de forte chance, qu’il passe dans le côté obscur de la musique et qu’il finisse par nous refourguer ses chansons écolos à faire vomir (un peu ça qu’à fait Tryo).

Pour tous ceux qui adore le ska/reggae et instruments à vent type feria, je vous conseille vivement ce groupe. A voir en live, parce que c’est très chaud. Et voir un groupe descendre dans la fosse pour se faire un petit boeuf, c’est assez rare en ce moment. Alors écoutez leur premier album. Attendez le 13 mai pour le second. Pour l’avoir écoutée en avant-première vous n’allez pas être déçu.

Je vous balance leur prochain single Bla Bla :

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s