Les Albums qu’il fallait rater cette semaine ! #4

Bonjour amis nudistes et bon dimanche.

Cette semaine a été mitigée musicalement parlant. De bons albums sont sorties et malheureusement les mauvais se sont fait rare. C’est donc avec tristesse que je vais vous offrir des albums qui ne sont ni à jeter ni à acheter. La vie est injuste, je sais, mais on ne peut pas avoir tout le temps ce qu’on veut.

On commence par 10 des New Kids On The Block

new-kids-on-the-block-10-album

Toi qui aime les Boy Band et que tu ne jures que par les One Direction, cet album est pour toi. Certes ils sont plus vieux et plus poilus mais quand tu écouteras l’album tu ne feras pas de distinction entre eux et le dernier One Republic.

Ce qui me dérange avec tout ces groupes de pop, c’est que la musique est un mélange de Timbaland et de Skrillex, les paroles, un gros ramassis de puberté qui sent bon la vaseline et que ça s’accroche dans ton cerveau sans pouvoir le décrocher. Pour exemple, depuis maintenant deux semaines j’ai cette chanson (merde) dans la tête :

Vous entendez mon désespoir ? Je suis à bout…

On continue avec The Child Of Lov avec l’album du même nom.

The-Child-Of-Lov-Fly

Rien qu’en voyant la pochette on pense entrer dans l’univers de l’underground et du paranormal musicale. Vous n’avez pas tout à fait tord. Cet album est le fils non désiré d’Outkast et de Gorillaz. De l’electro mollement entraînant, une basse trop présente et mal digérée. Bref tout les éléments qui font que l’album ne récolte pas mes faveurs.

En plus d’être sans grand intérêt, un duo avec Damon Albarn s’est incrusté dans la galette. De quoi ne pas me le faire écouter deux fois… (cf Blur VS Oasis à venir)

On finit cette chronique avec d’autres perles en vrac :

Au Gré de Vent de Riké : pourquoi faire un album en solo si c’est pour faire une pâle copie de ce qu’il faisait avant avec Sinsemilia ?

Recto Verso de Zaz : On a trop craché sur Zaz avec son premier album. Pourtant c’est mignon non ? Ok je retire ce que j’ai dit mais tu veux bien baisser ce fusil !

En Bonus :

Je vous laisse aprécier ce petit morceau de Pekkanini qui est un petit chef-d’oeuvre musicale. J’écoute en boucle son dernier album Songs, une petite merveille qui est tout simplement à chier !

A dimanche prochain amis nudistes !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s