Hypno5e : Acid Mist Tomorrow tour in Paris

Hypno5e: Acid Mist Tomorrow tour in Paris, ça y est, c’est fait.

Le quatuor français est venu clôturer sa tournée à Paris le 12 octobre dernier pour promouvoir son dernier album : Acid Mist Tomorrow. Un concert fort attendu pour les fans de progressif mêlant mélodie et riffs saccadés qui nous plongent dans un univers mélancolique dans un temps et dans le chaos le plus total par ailleurs.

Petite parenthèse pour la précision, Hypno5e est un groupe de metal expérimental/progressif créé en 2003 à Montpellier. Ils sauront faire apprécier les fans de Gojira notamment pour leur style de jeu et l’atmosphère qu’ils dégagent de leur musique.

Voilà nous y sommes, la salle est plongée dans l’obscurité la plus totale, les gens suintent la transpi alors qu’il est à peine 20h, la bière coule à flot et le premier groupe s’apprête à monter sur scène. In The Guise of Men entre sur la piste… ouah génial, non mais sérieusement, où est ce qu’ils sont aller nous dénicher ces déchets ? Aucun jeu de scène, la musique était super dissonante avec des riffs déstructurés mais de façon tellement amatrice ! Aucune notes n’étaient percevables sans compter le chanteur… Mais lui… Un espèce de camionneur du trou du cul de l’Alaska qui beuglait comme un putain de Teckel que même le public a pensé que c’était juste le « roadie » qui venait faire ses réglages. Enfin bon je n’irais pas plus loin, puisqu’au bout de 4 morceaux nous avons passé le reste du set dehors à picoler…

J’ai décidé de revenir dans la salle qui était devenue un sauna, pour jeter une oreille sur prochain groupe. On arrivait en effet à quelque chose de plus adulte, de plus construit. New keepers of the water towers s’approchait déjà un peu plus de l’ambiance du concert à laquelle on s’attendait. Un Groupe de Sludge Suédois nous rappelant vaguement les début de Zack Wilde avec leur barbe à faire boucher un évier et muni d’une touche Grunge aux styles Eddie Vedder. Là Oui ! Nous avons une prestance. Leur musique était pesante, à la limite du drône (Cf Sunn o))) ) et plongeait la salle dans une atmosphère malsaine sur les passages lents et calmes. Pour alterner avec une puissance d’un jeu Stoner sur certains plans instrumentales en y ajoutant deux voix claires sublimes telles les chants bouddhistes, une voix doublée sur la quinte: Et paf ! on a le Dalaïlama en chemise à carreaux qui nous fait du Sludge.

Pause pipi, caca, clope, bière; la salle se remplie légèrement plus, c’est le début du Set de Hypno5e. Tantôt excité, tantôt en retrait, les plus chevaleresques ne savaient pas si se jeter dans la fosse aux lions serait amusant vu la contradiction des musiques: calme / pas calme héhé.

Morceau D’ouverture : La chanson éponyme – Acid mist tomorrow.

Cela mais tout le monde d’accord… On rentre dans ce putain de pit ! Musique déstructurée alternant entre une mélodie très sage et des riffs dévastateurs ne laissant aucun répit aux auditeurs et surtout au Pogoteurs qui doivent stopper la pas toute les 20 secondes. Et oui, passer d’un extrême à un autre si brusquement, ça donne vite le tournis. Vous avez déjà essayez d’écouter Rainning blood et d’être coupé par du Lolita d’Alizée ?

Un jeu de scène incroyable, avec une communication gestuelle particulière. Une communion parfaite avec le public. Un pit énorme et efficace. Quelques surprises avec la venue d’anciens morceaux. Imaginez un Ukulélé sur un effet looper ensuite pour pouvoir balancer une grosse purée dans la face de ses fans !

C’est tellement improbable, c’est comme si on mettait les couilles de Demis Rousos dans un étau. On a eu le droit aussi à Maintrained relevance of destruction issu du précédent opus « des deux l’une est l’autre ». C’est juste le morceau pour planer. Drogué ou pas, ça met tout le monde d’accord. Un petit arpège électro acoustique muni des passages narratifs comme on a l’habitude chez Hypno5e. Mêlant ainsi une jolie voix d’opérette à couper le souffle pour finir à décrescendo sur quelque chose de plus violent pour qu’au final le chanteur nous lâche toute ses tripes dans une assiettes grand luxe.

Un rappel un peu hésitant mais qui a su combler le public et dire aurevoir à la scène parisienne de manière courtoise. Du grand, du beau spectacle, classe, émotionnel, bref … Hypno5e

Quentin

Publicités

Une réponse à “Hypno5e : Acid Mist Tomorrow tour in Paris

  1. Pingback: Hypno5e au Point Ephémère – 03/04/2015 | The Naked Society·

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s