Yorblind – Blind but Alive

3222464879_1_4_Iy7EkNT4

Formé en 2002, ce groupe parisien sort ici son troisième album Blind But Alive. Après avoir réalisé deux albums de death metal à la suédoise, les Français pondent un album diversifié, riche en invités (Raf de T.A.N.K, Julien de Lokurah ou encore Mathieu de Gorod) et fait honneur au metal hexagonal. Assez de présentation, si vous voulez des infos, allez sur leur page facebook bande de nudistes !!!

L’album débute par une instrumentale mélodique faisant la part belle aux solos de guitares. S’ensuit le très efficace « I am not » avec son refrain accrocheur et ses arrangements presque indus metal. Ce titre nous mettra dans l’ambiance pour les concerts à venir !

« The scapegoat » et « The exploited » groovent et vous feront headbanguer comme il se doit. L’intro en claire et la voix plaintive nous laissent quelques secondes de répit sur « The Self Centered » ; on se sent bien sur ce titre et il faut dire que le refrain à la Fear Factory fait planer ! On aperçoit la qualité technique des musiciens pendant le solo lorsque les guitares viennent se doubler.
« The master » est sans doute la chanson qui laisse le plus perplexe. Son refrain tout en lourdeur et en puissance en impose mais le riff trash d’intro est juste le même que « Buldozer » de Machine Head (ils ont poussé le vice en reproduisant un roulement de batterie au début du titre). Les parties de guitares du couplet évoquent le stoner de Mastodon (Période Leviathan). En somme, un bon titre mais les musiciens ne se démarquent pas assez de leurs influences.

« Genesis » est peut être le morceau le plus rapide et trash de l’album. Le refrain casse complètement le rythme du titre. La deuxième guitare extirpe un florilège d’images de notre cerveau et nous fait littéralement décoller vers d’autres contrées. Le titre se finit par une partie de guitare acoustique qui aurait méritée d’être plus longue…
Dernier véritable morceau de l’album, « The teacher » se rapproche de ce que pourrait faire Soilwork avec un solo digne des groupes leaders de la scène death mélodique scandinave.
Le voyage se clôt comme il a commencé, à savoir par une instrumentale. Pas la peine de tortiller du cul pour chier droit, on a bien profité de cet album mais une impression de trop court se fait sentir à la fin de cette ballade.

Yorblind livre donc une belle galette de metal mélodique, riche de refrains entêtant et évite de tomber dans l’édulcoré comme d’autres aiment le faire en ce moment. Cet album plaira sans aucun doute aux fans de T.A.N.K, In Flames, Blinded Colony ou autres groupes de death mélodique. Avec un cocktail dont les ingrédients seraient du metalcore, du death mélodique à la mode nordique, du trash et du stoner, le groupe a parfois du mal à s’écarter de ses influences. Par conséquent cet album manque peut être d’un brin de personnalité qui lui aurait permis d’être une véritable bombe. Bref, ce disque a tourné plus d’une fois dans ma chaine hi-fi et c’est ce qui importe, j’ai passé de bons moments ! Soutenez la scène française bande de tarés et allez les voir en concert !!!

À écouter : I am not, Genesis, The teacher.

En concert :
– le 10 août au Klub avec Mors Pricipium Est et Fractal Gates
– le 18 octobre au Divan du Monde avec Trepalium, Magoa et Except One

Infos : www.facebook.com/yorblind

Avis sur l’album : 3,5/5

Par Simon

Publicités

5 réponses à “Yorblind – Blind but Alive

  1. Pingback: Headbang Contest 2015 au Petit Bain – 11 et 12 avril 2015 | The Naked Society·

  2. Pingback: Except One – O.M.N.I #1 | The Naked Society·

  3. Pingback: Yorblind au Gibus Café – 26/04/2015 | The Naked Society·

  4. Pingback: Kera au Studio Campus – 05/06/2015 | The Naked Society·

  5. Pingback: A.c.o.D – II The Maelstrom | The Naked Society·

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s