Un clip, une histoire : The Prodigy – Smack My Bitch Up

Cette semaine on reste dans l’électro car je vais vous parler d’un clip qui a fait du bruit et en parlant de bruit je fait référence à du gros son électro d’Outre Manche.

SMACK MY BITCH UP, rien que cette phrase devrais pouvoir réveiller en vous votre âme de clubber des 90’s.

Le clip se déroule de façon subjectif où l’on y voit, de la violence, du sexe, de la drogue tout en gardant l’identité de la personne secrète (enfin jusqu’à la fin).

The Prodigy avec l’aide du suédois Jonas Åkerlund, on réussi à crée un clip beau visuellement parlant, qui permet au spectateur de s’immerger dans le clip comme si c’était lui le protagoniste et de vivre sa vie de débauche pendant 4.45 min (ce qui est suffisant)

En 2010, la chanson a été votée comme la plus controversée de tous les temps dans un sondage réalisé par PRS for Music.

Ce morceau du groupe anglais dépasse ainsi au rang des morceaux à polémique God Save the Queen des Sex Pistols, le sulfureux Relax de Frankie Goes to Hollywood ou encore Kim d’Eminem.

En ce qui concerne le clip, il fut banni par la quasi-totalité des médias à travers le monde.

Je vous ai mis la version non censuré pour avoir la totale, plus de cocaïne et délit de fuite.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s