Festival Muzik’Elles 2014 (Live Report)

AfficheMZKL14

Du 23 au 28 septembre dernier se déroulait le Festival Musik’Elles 2014 à Meaux (77).

Sur toute la semaine de festival, nous n’avons assister qu’aux deux derniers jours. Vous devriez avoir l’habitude, on est des connards. Sinon niveau prog’ selon l’affiche, très très familiale, beaucoup d’enfants, d’ado avec des problèmes dentaires.

Samedi. On ne commence pas avec Cats On Trees mais avec Hollysiz. On arrive à la fin mais ça devait être très très chaud niveau ambiance. Belle énergie, du rock puissant et électrifiant. De quoi ravir les papas rockeurs. Suivi de Poulik, jeune homme à la chanson rigolote seul avec sa guitare. Sympa et bonne enfant, malheureusement le public n’était pas au rdv. Malia est la suivante, diva de la soul, elle a apaisée le public pendant 30 min. Très belle voix, un peu mou par rapport aux artistes d’avant. Une jolie artiste mais un passage mal programmé.

Vient ensuite le baroudeur de ces dames, le Bob Morane de la pampa, l’aventurier percé, j’ai nommé Bernard Lavilliers. Les mamans l’attendaient avec impatience. Et pendant environ 2 heures, il va les faire rire, pleurer, danser (surtout) et séduire. Evidemment, le mec est séduisant, il chante bien et il a mis son plus beau pantalon en sky. Niveau musique, c’est du classique : des nouvelles chansons mais beaucoup d’anciennes. C’était sympa, bonne ambiance.

Une fois que Bébère termine son show, tout le monde se casse. Ah mais il reste encore 4 artistes. Ok bon. 60% du public est déjà dans sa voiture. Madeleine Besson fait son apparition. Grosse surprise. Une très très belle voix. Un peu à la Adèle qui aurait fumer 2 paquets de clopes/jour pendant 10 ans. Mais elle assure la petite Madeleine.

Ayo et son chapeau débarque. On l’attendait celle-là depuis longtemps et elle nous fait une très belle performance. Vraiment vraiment bien, malgré un show trop long en « Eh Oh, est-ce que vous êtes prêts ? ». A voir malgré tout en live parce que de la soul/blues ça balance bien. Après Ayo, la moitié de la fosse se vide. Il est minuit mais c’est pas une raison. Enfin. Toutes les familles sont parties, les vieux vont se coucher et les jeunes reste encore pour danser.

Fantastik Armada & Girls sont les suivants. Groupe de breakdance, alliant la musique hip hop et electro, il nous proposent un show technique et magistral pour le plus grand bonheur des fans de dance. Pour clôturer la journée, DJ Pone nous fait l’honneur de mixer jusqu’à 2h du matin. DJ Pone fait partie du groupe Birdy Nam Nam et est champion de France de DMC en 2002. Il vient pour mixer du hip hop, du rap, de l’electro etc. Un bon set mais pas assez de monde dans la fosse, ce qui rend le spectacle pauvre et sans ambiance. Une petite surprise en milieu du set, les Casseurs Flowters qui débarquent pour relancer la machine. Respect.

Dimanche et dernier jour. On arrive à la fin du set de Klô Pelgag et pour le peu qu’on a entendu c’était de la variété française. Voilà voilà. On attaque vraiment avec Zaho.

Petite précision, aujourd’hui c’est 100% famille, pas de DJ, de hip hop, d’electro etc. Toutes les filles d’Ile de France qui ont entre 8 et 14 ans sont dans la fosse des Muzik’Elles. Et vous allez comprendre pourquoi après.

Je disais Zaho. Pour faire court : Cri – « Ca va Meaux ? » – Cri – « C’est chelou » – Cri – « Merci » – Cri + Applaudissement.

J’aime beaucoup la variété française.

Ensuite Nourith. C’était un peu la pause Nutella pour les jeunes filles. Sinon c’était un peu chiant. Nous on a fait pause bières/frites/clopes. Vient ensuite LA tête d’affiche que tout le monde attend depuis 8h ce matin, j’ai nommée Tal. Comment te dire que mes oreilles ont explosées et implosées en même temps. Les cris des jeunes filles en fleurs étaient tellement forts que j’ai sentie mon verre de bière trembler. Et ouais, la fin du monde ne sera pas à cause des météorites, ou de la fonte des glaces, mais bien des jeunes filles en fleurs. Tal, variété française, on a rien entendu à part les cris et les gémissements donc te faire un topo sur le live, ça risque d’être compliqué.

Pour finir dimanche et le dernier jour du festival, on accueille Génération Goldman. On était un peu outrés parce que Jean Jacques était pas là. Ca n’avait pas du tout le même goût, la même texture. Beaucoup d’artistes étaient venues : Tal, Leslie, Pauline, Mickael Miro, Amandine Bourgeois, Elisa Tovati, Anggun… En faite que les gros noms de ce collectif. Nan je déconne !

« Y’a pas MP (Matt Pokora) ? Ben non, y’avait Danse avec les Stars donc y peu pas faire les deux, réfléchis boufonne ! » (dialogue entendu dans la fosse entre deux jeunes et insouciantes filles)

Sinon c’est bonne enfant, les artistes se passent le micro, il y a une bonne ambiance, pour finir le festival c’était impeccable.

Merci aux organisateurs de nous avoir invités, la prochaine on vous promets de pas trop baver comme des connards. Les points positifs sont que c’est un festival familiale, un choix éclectique niveau musique. Points négatifs, peut être vraiment trop familiale, pas assez de « découvertes » autre que dans la variété française et des stands pas proportionnés (un seul bar = 30 minutes d’attente pour une bière).

Retrouvez toutes les photos du festival sur notre Facebook.

Bisous.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s