Foxcatcher

Les obstacles sur le chemin de la gloire ne sont pas toujours ceux qu’on imagine.

226062

 

Inspiré de l’histoire de John E. du Pont, héritier de la plus grosse fortune à la fin des années 80 qui décide de prendre part dans le monde de la lutte ; un sport qu’il a toujours aimé.

Il offre la possibilité au médaillé olympique Mark Schultz de venir s’entraîner et vivre chez lui afin de préparer dans les meilleures conditions les Jeux Olympiques de 1988. Épaté par le luxe de l’héritier et pour mettre fin à un « complexe de petit frère » le lutteur saute sur l’occasion. Car en effet, Mark a un grand frère Dave qui est lui aussi champion olympique de lutte.

Le début du film nous montre que Mark n’a que la lutte dans sa vie et que la forte relation qu’il entretient avec son frère est lié à leur passion commune. L’arrivée de John du Pont apparait alors comme un grain de sable dans une mécanique huilée et montre que même les relations les plus fraternelles peuvent parfois s’écorner.

La gentillesse du milliardaire laisse transparaître assez rapidement une sensation de malaise et on se rend compte de la fragilité du jeune Mark. Même si le rythme plutôt lent de ce film sert alors à montrer l’évolution des relations entre les trois hommes. Entre une méfiance toujours grandissante et passion commune, l’atmosphère devient de plus en plus étrange jusqu’au point de non-retour.

Parce que tout ne se dit pas forcément de vive voix et que les plus grands drames se construisent lentement, on comprend pourquoi ce film de Benett Miller (Le Startège, Truman Capote) a reçu le prix de la mise en scène au festival de Cannes.

Durant 2h15, Foxcatcher fascine par les relations entre les personnages mais aussi par les acteurs qui sortent ici de leurs zones de confort. Loin de ces comédies Steve Carell (The Office, Crazy, Stupid, Love, Jusqu’à Ce Que La Fin du Monde Nous Sépare,…) inquiète dans la peau de John du Pont. On a envie de pousser Dave Schultz incarné par Mark Ruffalo (Avengers, New York Melodie, Insaisissable,…) a protégé son frère qui incarné par Chaning Tatum (21 et 22 Jump Street, Magic Mike, G.I Joe, Jupiter Ascending,…) nous fait souvent penser à un petit garçon essayant trop souvent de rendre ses proches fière de lui.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s