Bear’s Den – Islands

Bears_Den_-_Islands

Quand on fait la première partie de Mumford & Sons, Daughter et Matt Corby et qu’on tourne avec Ben Howard, Nathaniel Rateliff et The Staves, on peut se la péter. Un petit peu.

Ce groupe ne vous dit peut-être rien et pourtant ils font déjà partis de la grande famille du folk. Beard’s Den est un groupe londonien formé en 2012, confirmant leur position dans la folk rock ou encore indie folk. Un peu dans la même lancée que The Lumineers, les Beard’s Den débarque avec un premier album Islands à la limite de la perfection. Très axé sur un folk bûcheron à l’américaine, les trois anglais nous font voyager à travers les 50 Etats dans un vieux van avec pour seul compagnie une guitare, le soleil et la route.

Dans Islands, beaucoup diront qu’ils puisent leur inspiration chez les fils de Mumford, moi je pense qu’il y a beaucoup d’influences de Ben Howard et de James Vincent McMorrow. En introduction, la chanson Agape nous pousse à la découverte d’un monde naturel et sans prétention avec ce côté « amour pour toujours », essentiel dans la folk. The Love We Stole suit le même chemin. Isaac est quant à elle moins poussif et se veut tout en légèreté. Le temps pour vous de faire une pause et de profiter du paysage. Le voyage repart avec Think Of England. On est baladés jusqu’à When You Break qui annonce la tombée de la nuit. On prépare la feu de bois, les chaises au bord du lac et on écoute le vent siffler à travers les arbres. Il faudra bientôt préparer les bières et le poisson grillé avec Elysium. La soirée bat son plein et il est l’heure pour vous de dire au revoir. Bad Blood est un peu la transition entre le sommeil et le réveil. Ce sentiment d’une journée encore entamée et d’un perpétuel recommencement. Malgré tout elle est lueur d’espoir et d’optimisme.

Un très bel album pour un très beau voyage. A recommandé si vous êtes vraiment fan de folk et d’esprit « aventurier ». Pour les autres curieux, écoutez Agape puis allez faire un tour vers du Ben Howard et Matt Corby ensuite revenez sur du Bear’s Den.

Sur ce, faîtes vous votre propre idée, prenez le temps de découvrir et partagez là. Bisous.

Publicités

Une réponse à “Bear’s Den – Islands

  1. Pingback: La reprise de la semaine : Ben Howard – Call Me May Be | The Naked Society·

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s