DEER BLOOD – Devolution

deer blood devolution

Originaire de Saint-Witz (Val d’Oise), les Français de DEER BLOOD ont récemment sorti leur premier album Devolution. Mélangeant du neuf avec du vieux, ces quatre gaillards balancent un trash moderne, plus calibré pour la scène que pour être savourer dans son salon.

Pourquoi est-il calibré pour la scène ? Si vous vous prenez au jeu, Devolution vous fera headbanguer et déplacer les lombaires en live. On reconnait aisément les influences de Lamb of God et, plus particulièrement, de Pantera. Ce disque comporte aussi des soli techniques et des riffs rapides et acérés pour les amateurs de trash old school, prêts à se rentrer dedans durant le set. Seulement voilà, pour avoir quand même saigné ce disque (sans mauvais jeu de mots) avant d’écrire ces quelques lignes, je dois avouer ne pas avoir retenu grand-chose d’exceptionnel. Non pas que ce soit mauvais, mais l’ensemble ne me transmet aucune émotion particulière et c’est, au final, l’impression, que le groupe ne s’écarte pas assez de ses influences, qui me gagne…

Cette chronique ne résume que mon avis et on ne peut, néanmoins, que vous encourager à vous faire le vôtre… En espérant les voir me prouver le contraire au détour d’un concert parisien, je leur souhaite bonne chance pour la suite !

Par Simon.

À écouter : Bushmaster, Scared to the Bone, Born Strong Live Young Die Hard Again.

Infos sur le facebook du groupe.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s