The Hub + Adam Wood @ Divan du Monde, 05/03/15

DSC04884Jeudi dernier, une atmosphère de blues planait au dessus du Divan du Monde.

Pendant que nos voisins à la Cigale se déhanchait sur du rock indus, nous nous étions au chaud avec notre pinte à voyager du côté du Tennessee. Hubert ZeroSix alias The Hub et Monsieur Adam Wood nous ouvrait les portes du blues et du rock.

On commence avec Adam Wood. Après avoir écouter son premier album et ne pas m’en avoir remise, je décide de voir ce que ça donne en live. Je n’ai pas été déçue. Un pur régale, une tuerie, des artifices dans mes yeux, des pépites d’or dans mes oreilles. Ce mec est tout simplement merveilleux. La voix est beaucoup plus rauque et rock que sur la galette et ça rajoute du piment dans le bordel. Manque un peu de mise en scène parce qu’être habillé en costard, cravate avec les petites bottines qui vont bien, ça donne envie de voir de la folie et du pur rock’n’roll dans les gestes et les breaks entre les chansons. Pour les fans de rock/blues new school américain (Black Keys, Jack White…) et pour tous ceux que les solos bien gras attirent. Je peux maintenant le dire, ce mec est merveilleux !

Passons à The Hub. Ce mec écume les salles de concerts depuis presque 10 ans sous le nom d’Hubert ZeroSix. Un bluesman par excellence. Le genre a avoir ses bottines collées aux pieds et son foulard autour du cou en dormant. Son style c’est la bonne vieille Gretsch demi-caisse avec une bon tempo artisanale, j’ai nommée le pied. Voilà c’est tout. Malgré tout ce soir, le monsieur n’est pas venu seul et se voit accompagner d’une percu et d’un batteur. On sent déjà qu’on est pas là pour plaisanter. La fosse se remplie et les aficionados sont au rendez-vous. Ce qui m’interpelle est la diversité des générations du public. Cela va de 7 à 77 ans. Comme quoi, pensant que le blues était réservé aux connaisseurs d’un certain âge… Oui vous pouvez me taper sur les doigts.

En résumé un bon show, une très belle performance guitaristique. Du slide à ne plus savoir qu’en faire, une voix à me croire dans un bar américain et des petits cris du public charmants, les bases d’une très bonne soirée. Je vous laisse avec monsieur Hubert et je vous retrouve de l’autre côté de l’Atlantique.

Les photos du concert :

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s