Yorblind au Gibus Café – 26/04/2015

Le 26 avril, le Gibus Café accueillait trois petits groupes français. À croire qu’il y avait quelque chose de mieux ce soir là, les curieux étaient absents et seuls les copains avaient fait le déplacement. C’est donc dans une salle très loin d’être comble que Yorblind, Fractal Gates et Except One ont du assurer le show.

11009880_10205125923081748_6925776526607214604_o

Il est environ 20h quand Except One monte sur la petite scène et démarre les hostilités. Avec un EP de qualité, on attendait beaucoup de leur prestation. Il le défendront, corps et âmes, devant une foule statique. Pourtant, la musique groove, les morceaux connus donnent envie de bouger la tête mais la sauce ne prendra pas. À l’image de « Don’t Let Them Take You Alive« , Estelle crie et assume sa voix hurlée mais n’arrivera pas à ambiancer et à tirer le public par la peau du cul. Inégaux dans leur efficacité, les titres d’O.M.N.I #1 sembleront se détacher du reste de la setlist. Malgré une musique sympathique, l’ambiance fera très vite comprendre que la soirée sera quelque peu mollassonne… Bref, déçu par les conditions du concert !

Fractal Gates prendra la relève. Pas de surprise : le métalleux est resté chez lui ce soir. Leur death metal mélodique est puissant, carré et emmène dans les airs. Quelques parties de headbang naîtront sous les blasts du batteur. « We are Fractal Gates from Paris. Beautiful city, you know… » plaisantera le chanteur. À défaut d’une salle vide, on aura eu le droit à une prestation très conviviale ! « Reverse Dawn« , « Illusional Dementia » ou encore « Everblaze » feront vibrer ceux qui se seront donnés la peine de rester. Comme à l’habitude, ils finiront leur set sur une note épique : une reprise de la B.O. de Top Gun.

À l’occasion du passage de Mors Principium Est l’été dernier, Yorblind avait déjà succédé à Fractal Gates. La date était blindée et la chaleur relevait de la fournaise. Cette fois, lorsque la tête d’affiche s’installe, la fosse est vide. Une quinzaine de personne sera restée jusqu’à la fin. Les musiciens s’amuseront et dérouleront les chansons de Blind But Alive. « The Exploited » fera quelque peu remuer les têtes tandis que cinq personnes auront le courage de danser ensemble sur le côté. L’ambiance de la fosse était à son paroxysme… « The Master » verra l’arrivée d’un invité surprise dans le public : le fameux marchand de roses qui illumine vos soirées. Pendant toute la chanson, le monsieur restera scotché et assistera, bouche bée, à la prestation du combo. Malgré quelques soucis techniques, la performance fut bonne et c’est toujours un plaisir de voir ce groupe évoluer sur scène !

Ce sera finalement de la déception et une pointe d’agacement qui gagnera lorsque l’on quittera la salle. Déçu, non pas, par la qualité musicale proposée par ces différents groupes, mais face au manque de curiosité et de motivation des gens à venir soutenir les petites formations. Lorsque l’on regarde le prix général des salles parisiennes, il ne semble pas que le tarif d’une prévente au Gibus soit exorbitant… Il y a école demain ? Il y a boulot ? Il ne semble pas, non plus, qu’à 23h30 vous soyez au dodo? Au lieu de zoner devant la télé le dimanche soir, soyez curieux, bougez vous et traînez dans les petits bars pour découvrir des artistes qui ne demandent qu’à partager leur passion. Bref, peu importe le style de musique, soutenez les différentes scènes bordel ! Merci au public, aux groupes ainsi qu’à l’organisation pour cette soirée qui fut, néanmoins, fort sympathique !

Par Simon.

Publicités

4 réponses à “Yorblind au Gibus Café – 26/04/2015

  1. Pingback: La reprise de la semaine : Fractal Gates – Mighty Wings | The Naked Society·

  2. Pingback: Tankrust au Gibus Café – 10/05/2015 | The Naked Society·

  3. Pingback: Finale du Headbang Contest au Divan du Monde – 07/06/2015 | The Naked Society·

  4. Pingback: Yorblind au Glazart – 17/10/2015 | The Naked Society·

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s