Polar au Klub – 01/05/2015

Vendredi 1er mai : fête du muguet, fête du travail, mais surtout fête du hardcore ! Ce week end de trois jours commença, d’une bien belle manière, avec la venue de Polar sur nos terres. L’antre du Klub réceptionnait donc quatre groupes, évoluant dans un registre hardcore mélodique. The Blackmordia, Tahoe, Light Your Anchor et Polar se sont donc chargés de faire danser la foule dans cette minuscule salle.

polar

The Blackmordia ouvre le bal avec un hardcore riche en influence. La musique groove et le bassiste n’hésitera pas à bondir à plusieurs reprises. La voix hurlée sera assumée mais les vocaux clairs laisseront plus de marbre. Néanmoins, le chanteur usera d’une belle énergie pour convaincre la foule. Avec une si petite scène, il tardera quelque peu à venir se joindre au pit. Il aura fallu plusieurs morceaux pour accrocher à leur musique mais « We are Blackmordia » mettra tout le monde d’accord.

Le temps pour le groupe sortant de se frayer un chemin dans la fosse pour ranger le matos, les Tahoe s’installeront. Ils défendront leur EP, Vectors, de manière énergique. Avec un son nettement plus mélodique, il faudra accrocher le type de chant pour réellement apprécier la prestation. Certains en profiteront pour aller se restaurer ou prendre l’air… Pour notre part, ils ambianceront sans faire vibrer. Quoi qu’il en soit, les adeptes les retrouveront, le 6 juin, au Backstage en compagnie de Circa Survive.

Alors que la batterie est enlevée, les tatoués de Light Your Anchor montent sur les planches. À la vue des gaillards, on comprendra tout de suite que l’ambiance montera d’un cran. Avec un hardcore mélodique, simpliste et accrocheur, l’intensité attendra celle attendue pour le genre pratiqué ! Ce sera leur première fois en France et ces Allemands ne seront pas déçu par l’accueil réservé. Steven Gerrard effectuera ses plus beaux pas de danses pour des moshparts endiablées. Alliant breaks imparables et mélodies pour ados, leur set sera impeccable et ils échaufferont réellement la salle pour la première fois. Plus expérimenté que ses prédécesseurs, le frontman n’hésitera pas à prendre possession de la fosse et finira par remercier chaleureusement les plus courageux ! En somme, une bien belle prestation !

Il est presque 22h quand Polar investit les lieux. Le show sera placé sous le signe du bordel. Les pogos et autres danses hardcore agiteront le public pendant que le groupe anglais déroulera des titres, tous plus efficaces les uns que les autres. Alors qu’il ne fera pas bon de boire une bière de trop près, certaines demoiselles seront obligées de s’écarter. Adam Woodford partagera, sans cesse, le micro et fera la majeure partie du set aux côtés du public. Il viendra lui même écarter la fosse pour un wall of death fort sympathique. Sans être la plus violente, « Black Days » envoûtera par son refrain accrocheur. Malgré un problème de basse rapidement réglé, ils se chargeront de terminer un public qui en redemandera… Hardcore et chaleureuse, leur prestation sera, incontestablement, la meilleure de la soirée !

Avec plus de métier, les groupes étrangers auront fait le boulot. On retiendra l’ambiance qui, comme à l’accoutumée, dans les petites voire très petites salles, aura été des plus sympathiques ! The Blackmordia devra confirmer et les amateurs retrouveront Tahoe prochainement. Merci aux groupes, au public ainsi qu’à l’organisation pour cette belle soirée !

Par Simon.

Visuel : DR

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s