NEWS CINE DU MOIS (RETOUR SUR JUIN 2015)

Les news ciné, c’est tout ce qu’il faut retenir dans l’actu ciné, le bilan du mois précédent condensé en quelques lignes pour ne rien rater de l’actualité des salles obscures, une séance de rattrapage au cas où vous seriez passés à côté ces dernières semaines… C’est bel et bien l’été depuis le 21 juin, les grosses chaleurs commencent à arriver et la saison propice aux blockbusters arrive à grand pas… à moins qu’elle n’ait déjà commencé le 10 juin dernier avec le retour des dinosaures. Focus aujourd’hui sur les suites et remakes du moment qui enrichissent Hollywood mais aussi sur la disparition de deux hommes importants de son industrie. On poursuit ensuite avec les news majeurs qui ont marqué ce mois de juin, les infos en bref, les sorties de la semaine, la bande annonce qui fait envie et ce qu’on vous conseille ou non de voir cette semaine.

Avant ça, le mois de mai se concluait par la palme d’or du festival de Cannes de Jacques Audiard pour son dernier film Dheepan – L’homme qui n’aimait plus la guerre. Consécration pour le réalisateur d’Un Prophète et de Sur mes Lèvres. Il faudra cependant attendre la fin de l’été et le 26 août prochain pour pouvoir le voir au cinéma. A noter également la vive et sincère émotion de Vincent Lindon au moment de la remise de sa récompense pour la meilleure interprétation masculine dans La Loi du Marché.

SUITES ET REMAKES: POUR COMBIEN DE TEMPS LES MEMES FILMS ?

Ce mois-ci était marqué par la sortie du très attendu Jurassic World, quelques semaines après le remake de Mad Max.Un casting tout neuf et Chris Pratt (Les Gardiens de la galaxie) en tête d’affiche. Le film se situe dans le Jurassic World, parc d’attraction visité par le monde entier où sont réunis toutes sortes de dinosaures. Bref, un Jurassic Park en plus grand, qui lui, a réussi à ouvrir ses portes sans dommages et qui est un franc succès. L’originalité du film réside dans la création d’un dinosaure génétiquement modifié, censé être la nouvelle attraction du parc et empêcher une possible baisse d’intérêt et donc d’affluence des visiteurs…

Nous remémorant parfois avec nostalgie le film original dans la première moitié, jusqu’à clairement copier sa structure dramatique, le film s’enfonce ensuite progressivement dans un ridicule sans fond, qu’on peut tout aussi bien prendre pour un second degré franchement assumé, mais qui nous fait faire surtout perdre tout intérêt pour ce qu’on est en train de regarder. On en ressort vide en se posant la question de savoir pourquoi on est allé voir la dernière production Spielberg. Peut-être justement parce qu’il est le tout dernier de la franchise Jurassic Park, dont le premier nous a bercé au début des années 1990 et que la curiosité de savoir ce qu’il en serait fait avec les évolutions technologiques d’aujourd’hui était beaucoup plus forte que la prise de conscience de prendre le risque de voir un véritable navet (en espérant naïvement dans un coin de notre tête, que ça pourrait être le contraire).

Le film a réalisé le meilleur démarrage de tous les temps aux USA lors de sa première semaine. Rien de surprenant, mais cet opus seul comme œuvre originale aurait-il eu le même succès s’il n’avait pas eu le film de 1993 comme carte de visite ? On peut imaginer que non… et pourtant, cette réputation datant de plus de vingt ans va assurer une suite (et peut-être même plusieurs) à ce faible Jurassic World alors qu’il n’en aurait pas forcément été le cas s’il avait été le premier d’une probable saga.. Jurassic Park est d’ailleurs un exemple des films que l’on cite en général quand on parle de la vague de suites dans les années 1990’s avec les erreurs qu’on connait (Jurassic Park III…), mais qui risqueraient de se répéter une nouvelle fois…

Et comme une mode, les suites et remakes des blockbusters de cette décennie reviennent à nous en ce moment comme un boulet de canon : mercredi dernier sortait par exemple, Terminator Genisys reprenant le scénario du film original mais le faisant varier grâce à une faille spatio-temporelle et ces dernières semaines on apprenait que Independance Day Resurgence était en préparation pour 2016. Si on ajoute à cela la sortie de Godzilla l’année dernière, remake du film de Roland Emmerich de 1998 (qui était également un remake à l’époque), on en est à se demander si l’idée de faire un remake de Titanic, à défaut d’une suite, n’a pas trottée dans la tête des producteurs américains. Car si l’appât du gain est presque une donnée infaillible, et qu’elle prend le pas sur une prise d’audace des producteurs américains en proposant des choses différentes et originales, celle de lasser son public en brisant des institutions en est également une autre qui pourrait à terme prendre le dessus sur le premier. On aura l’occasion de voir ça avec le cinquième Mission Impossible (Rogue Nation), depuis 1996 et le premier opus signé par De Palma adapté de la série mythique, et dans une moindre mesure avec le nouveau reboot de Spiderman annoncé ces dernières semaines (troisième série en treize ans quand même) avec Tom Holland dans le rôle de Peter Parker… Même si on sait la situation des adaptations des comics au cinéma un brun différente des projets purement audiovisuels…

jurassicindependence-day-resurgence

HOMMAGES…

Le 7 juin 2014 est marqué par le décès de Christopher Lee. Celui qui fût Dracula, L’homme au Pistolet d’or dans le célèbre James Bond et qu’on a pu récemment voir dans le rôle de Saroumane dans le Seigneur des Anneaux et le Compte Dooku dans Star Wars, s’est éteint à l’âge de 93 ans, laissant derrière lui une carrière artistiquement polyvalente où il aura également été producteur chanteur, musicien et photographe.

Si ce dernier a eu une longue vie, ce n’est pas le cas du compositeur James Horner dont on a appris le tragique décès il y a quelques jours. Celui à qui on doit la musique de Titanic et Braveheart a trouvé la mort dans un crash d’avion dans la banlieue de Los Angeles.

chritopher leejameshorner

DANS LES NEWS…

  • On a appris ce mois-ci l’existence du dernier Ridley Scott avec une bande-annonce : ce sera Seul sur Mars avec un Matt Damon en astronaute livré à lui-même (photo du haut), profil de rôle qu’il avait déjà essayé il y a un an dans Interstellar (photo du bas).

interstellar-Mann seul au monde

  • Marc Foster, le scénariste de Kaboul et World War Z va adapter un scénario de Stanley Kubrick, jamais tourné et datant de la fin des années 1950 (il avait à l’époque finalement préféré tourner les Sentiers de la gloire). Le film s’intitulera The Downslope et parlera du général de cavalerie George Amstrong durant la guerre de Sécession. Kubrick sera bien évidemment crédité au générique… quinze ans après sa mort.
  • Enfin et loin d’être une bonne nouvelle, on a appris que Love, le dernier film de Gaspar Noé (dont on vous parlait déjà il y a quelques semaines) pourrait être interdit au moins de 18 ans au lieu de 16 comme il avait d’abord été évalué par le C.N.C. Fleur Pellerin et le Ministre de la Culture souhaite une réexamen de la classification de l’oeuvre suite aux demandes de l’association Promouvoir, association de censure très ancrée à l’extrême droite. Si le film est classé interdit au moins de 18 ans, la distribution du film risque d’être largement limitée, risquant même de « tuer » en partie le film dès sa sortie.

EN BREF…

  • Boulevard, le film posthume de Robin Williams, a dévoilé ses premières images.
  • Forest Whitaker serait en négociation pour rejoindre le casting du premier spin-off Star Wars de Disney baptisé Star Wars Anthology : Rogue One.
  • Marion Cotillard jouera chez Robert Zemeckis aux côtés de Brad Pitt dans un film d’espionnage après être l’héroïne de Xavier Dolan dans Juste la fin du Monde.
  • Ben Affleck, dont les rumeurs annoncent qu’il serait à la réalisation d’une nouvelle franchise Batman pour 2018, va produire avec Matt Damon un documentaire sur le scandale de la FIFA. On rappelle que c’est la justice américaine qui a fait arrêter les sept hauts responsables de l’instance mondiale de football. Une affaire très américaine en somme.
  • Enfin, le réalisateur français Jan Kounen prépare un film entre documentaire et anticipation sur la cigarette électronique, Vape Wave. Un projet, au vu de la bande-annonce, très intriguant. A noter que la bande originale du film est signée par le dj/producteur Agoria.

jan-kounen-5581399f27a91

LES SORTIES DE LA SEMAINE (1ère semaine de juillet)…

  • Terminator Genisys
  • Tale of Tales
  • Love & Mercy, la véritable histoire de Brian Wilson des Beach Boys
  • Victoria
  • Les Profs 2…

LA BANDE ANNONCE QUI FAIT ENVIE

A VOIR / PAS VOIR

Cette semaine en salle on irait voir… Vice Versa, Ex Machina, Shaun le Mouton, Love&Mercy, Victoria

 vice versamachina_exLove_&_Mercy_(poster)shaunvictoria

Pourquoi pas aussi… Valley of Love, Mustang, Un Français, Tale of Tales et A la poursuite de demain.

mais absolument pas… Jurassic World, Les Profs 2, Entourage et Qui c’est les plus forts.

Par François

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s