NEWS CINE DE L’ETE 2015

On est début septembre et c’est déjà la rentrée ! Alors que vous reprenez le chemin du boulot sans grande motivation avec ce sentiment (chronique) que les vacances ont été trop courtes et que vous percevez de nouveau plus concrètement la souffrance faisant partie intégrante de l’étymologie du mot « travail ». Et bien rassurez-vous : si votre quotidien professionnel est de retour, votre coupure ciné l’est également. C’est donc le retour des news ciné, tout ce qu’il fallait retenir dans le monde du septième art ces dernières semaines, le bilan des mois de juillet et d’août condensé en quelques lignes pour avoir le sentiment de n’avoir rien raté pendant les vacances et d’avoir des choses à raconter à vos collègues lors de vos pauses cafés (autres que vos vacances à ceux qui ne sont pas partis…): séance de rattrapage donc… Aujourd’hui, on se posera d’abord la question de savoir pourquoi depuis plusieurs années l’été est la période des blockbusters (et oui, ça paraît étrange de sortir les films les plus chers dans la période où la plupart des gens ont autre chose à faire que s’enfermer dans une salle de projection), mais aussi sur la nouvelle édition du vieux festival de cinéma, La Mostra de Venise avant de revenir comme à l’accoutumé sur les news, les brefs, les sorties de la semaine et enfin les films en salle qu’on vous conseille d’aller voir (ou pas…)

summer-independent-film

POURQUOI L’ÉTÉ EST-ELLE LA PÉRIODE DES BLOCKBUSTERS ?

Si vous pensiez que l’été pouvait être une période difficile pour les films qui sortent en salle et bien vous vous trompez, enfin seulement en partie. Car s’il est vrai que les comédies et surtout les films d’actions marchent souvent pendant l’été, ce n’est absolument pas le cas pour les films plus intimistes. En fait, et en rapport direct à sa période de l’année, ne marche en salle pendant l’été que les films qui sont familiaux ou qui s’adresseront autant qu’il le puisse au plus grand nombre. Mais attention, cette règle n’est pas absolue, nombre sont les films qui peuvent à l’inverse se planter durant l’été.

L’exemple cette année des 4 fantastiques en est la démonstration. Ici, l’échec du film n’est en rien une surprise et s’explique par sa piètre qualité artistique. Celui-ci s’est, en effet, fait d’abord descendre en flèche par les critiques américaines puis a subi la loi du bouche à oreille, ce qui a fait qu’à sa sortie, le film s’est distingué comme le pire démarrage des films de super-héros de l’histoire. Pour la petite anecdote, son réalisateur Josh Trank (dont vous avez peut-être pu évaluer le travail avec Chronicle) a présenté ses excuses aux fans avant d’expliquer que son film avait subi une large censure de son studio à son plus grand regret. Si le film a fait un très gros flop aux Etats-Unis, enregistrant deux fois moins de recette que la précédente franchise, il a réalisé en France un démarrage correct pour s’inscrire à la mi-août en tête du box office avec plus de 657 000 entrées cumulés. Une maigre consolation puisqu’il fait là aussi largement moins bien que les deux précédents films (952 331 pour le premier et 710 287 pour le second)…

Les salles de cinéma s’étant considérablement développées au fur et à mesure des années, aller au cinéma est devenu une activité comme les autres en été. Dans une interview de José Covo sur le site Atlentico, le directeur général de la Century Fox explique aussi qu’aujourd’hui, avec le décalage des départs en vacances, les grandes villes ne sont jamais totalement vides l’été et donc que directement, les salles de cinéma non plus. Les films peuvent même rester en salle plus longtemps, ce qui est plutôt un bon point pour les films à gros budget. Et puis, on remarque aussi que même si les gens sont en vacances, ils ne partent pas forcément ailleurs et qu’aller au cinéma reste un loisirs indémodable… Mais la raison principale au fait que les blockbusters sortent la plupart du temps pendant cette période est, on ne va se la cacher, directement lié aux Etats-Unis et à l’écart (de moins en moins grand) qu’il y a entre une sortie américaine et une sortie internationale. On remarque le même phénomène pour la sortie des films en VOD. La raison ? Vous l’aurez peut-être compris… pour contrer autant qu’il le soit possible le téléchargement illégal.

Malgré l’échec retentissant des 4 fantastiques évoqué plus haut, l’été 2015 restera dans les anales comme l’année du deuxième plus gros box-office de l’histoire du cinéma pour les Etats-Unis. Cela en très grande partie grâce à Jurassic World et Avengers 2. Selon l’analyse de la société Rentrak, le magazine Variety annonce que plus de 4,48 milliards de dollars de recette a été engrangé du 1er mai au 7 septembre en Amérique du Nord. Universal et Disney, chez qui respectivement Jurrassic World et Avengers sont issus, ont également pu compter sur la très bonne réussite de N.W.A Straight Outta Compton, de Pitch Perfect 2 pour le premier, ainsi que Ant-Man et Vice-Versa pour le second. Cet été voyait aussi sortir le dernier Terminator Genisys qui, malgré un début timide mais largement correct aux Etats-Unis et en France, est arrivé dans les salles chinoises… ce qui l’a assez vite propulsé sur la première marche du classement mondial. Autre film d’action bien installé depuis des décennies, c’est le dernier volet de Mission Impossible : Rogue Nation. Les dernières aventures de Ethan Hunt a en effet su également trouvé son public pour s’imposer largement au box office mondial. Quelques semaines plus tôt, les Minions, véritable gros succès d’animation de l’été a engendré près de 850 millions de dollars de recettes avant sa sortie en Chine. On peut croire sans problème que le film sera milliardaire dans quelques semaines… plutôt rentable pour un film qui a coûté 80 millions de dollars à sa production.

Si ces tendances confirment plutôt bien le choix de placer les blockbusters pendant l’été, cette donne n’est évidement pas le cas pour tout le monde. Très concurrentiel avec des franchises très installées depuis des décennies (quand on pense à Jurassic Park, les Marvels, Terminator, Mission Impossible ou même encore les Minions qui ne sont au final, qu’une déclinaison de Moi, moche et méchant) l’été aura par contre été désastreux pour d’autres grandes productions qui avaient au contraire toutes leurs preuves à faire, tel qu’A la poursuite de demain, Pixels ou encore Hitman Agent 47, la nouvelle adaptation du célèbre jeu vidéo…

Lions are displayed on the eve of the opening of the 68th Venice International Film Festival on August 30, 2011. Twenty-two films -- all world premieres -- will compete for the prestigious Golden Lion award, with a host of stars expected on the red carpet, from the blue-eyed Clooney to US singer Madonna and "The Godfather" star Al Pacino. AFP PHOTO / ALBERTO PIZZOLI

FOCUS SUR LA MOSTRA DE VENISE

Depuis une semaine et jusqu’à samedi prochain, se tient à Venise la 72ème édition de la Mostra, l’occasion de se pencher ensemble sur l’actualité du plus vieux des festivals de cinéma au monde (le festival de Cannes est de 3 ans plus jeune alors que la Berlinale l’est elle, de 6 ans).

Cette année, le festival est présidé par le génial Alfonso Cuaròn (réalisateur de Gravity) avec un jury composé notamment de Nuri Bilge Ceylan (la palme d’or du festival de Cannes avec Winter Sleep) ou encore l’actrice Diane Kruger. Se déroulant à quelques jours d’intervalle du festival de Toronto, La Mostra c’est 10 jours de festival, 55 films dans la sélection officielle avec 21 en compétition, 16 hors compétition et 18 dans la catégorie Orrizzonti (Horizons). Il est également choisi 16 courts-métrages dans un système similaire de répartition que la compétition des longs.

Pour sélectionner tous les projets présents au festival, qu’ils soient inscrits en compétition ou non, il a été opéré un visionnage de 3193 films avec 1740 pour les longs et 1453 pour les courts. Assez impressionnant.

Cette année, le festival s’ouvrait tout comme le festival de Dauville avec Everest, le film très attendu avec Jake Gyllenhall et Robin Wright. Pour les films inscrits en compétition, on aura un œil tout particulier pour Beasts of No Nation, le film d’un des deux réalisateurs de True Détective, Anomalisa ainsi qu’un film d’animation totalement en stop motion qui a l’air techniquement très intéressant. Cette nouvelle édition de la Mostra est dominée par des thématiques liées à l’Histoire et la guerre. Rabin, the last day, mélange documentaire et reconstitution et Francfonia se situant entre les archives et la fiction seront à l’honneur. Enfin, Krigen (A War), film danois très attendu au festival, est une fiction sur un soldat en Afghanistan et sur le parcours de sa femme resté aux pays avec ses enfants. Pour les films français , on aura enfin un œil sur Marguerite, nouvelle comédie avec Catherine Frot en femme fortunée passionnée de musique et d’opéra mais ne se rendant pas compte qu’elle chante très faux.

Dans la catégorie Orizonti, est présenté L’Enfance d’un chef, adaptation libre d’une nouvelle de Jean-Paul Sartre se situant au moment du traité de Versailles à la fin de la Première Guerre mondiale avec Bérénice Béjo et Robert Pattinson alors que dans le Venice Days (équivalent à la quinzaine des réalisateurs à Cannes), est projeté Lolo, le dernier film de Julie Delpy.

Hors compétition a été présenté il y a une semaine le très très attendu Stricly Criminal (Black Mass) avec un Johnny Depp méconnaissable dans le rôle du gangster Whitey Bulger… Le film a, aux dires de la presse présente, était chaleureusement accueilli (c’est la bande-annonce qui fait envie de la semaine, voir plus bas) …

Enfin, lundi dernier, le réalisateur lyonnais Bertrand Tavernier recevait un lion d’or pour ses 40 ans de carrière. Celui qu’on a pas revu depuis Quai d’Orsay a été salué après la projection de son célèbre film sur la guerre 14-18, La vie et rien d’autre.

bertrand-tavernier-lion-dor-en-dix-films_9

HOMMAGES

Le 10 juillet dernier est marqué par le décès du célèbre acteur égyptien Omar Sharif. Celui qui fût le Shérif dans Lawrence d’Arabie ou qui incarnait le docteur Jivago dans le film éponyme dans les années 60 est décédé à l’âge de 83 ans d’une crise cardiaque.

On appris également il y a quelques jours la disparition, le 30 août dernier, de Wes Craven. Le génial créateur de Scream et de Freddy, spécialisé dans le cinéma d’horreur est décédé suite à une tumeur au cerveau à Los Angeles…

sharif

wescraven

DANS LES NEWS…

  • Love de Gaspar Noé ne sera finalement pas interdit aux moins de 18 après un retour en commission de classification pour un deuxième passage. Pour rappel, par la pression du lobby d’une association de censure proche de l’extrême droite, Fleur Pellerin, la ministre de la culture avait demandé à ce que le film soit réétudié en vu d’être interdit aux moins de 18 ans comme ça avait été le cas pour Baise Moi quelques années plus tôt. Il n’en sera donc rien et le film pourra donc être exploité normalement. Suite à cette histoire et malgré ce tollé, Fleur Pellerin voudrait mettre au point une réforme de classification des films avant la fin de l’année afin de « protéger les mineurs ». Pure démagogie quand on voit la propagation du porno et son accès facile aux jeunes sur internet…

love

  • On sait que le rôle du Joker avait considérablement fait du mal à Heath Ledger lors de Batman The Dark Knight. Le jeune acteur, habitué à prendre très peu de distance avec ses rôles, était partie ici dans un délire schizophrénique peu de temps avant sa mort. C’est pour cette raison, qu’on a appris que la Warner a prévu qu’un psychothérapeute soit présent sur le tournage de Suicide Squad pour entourer le joker, Harley Quinn et consorts dont font partie Jared Leto, Will Smith et Margot Robbie
  • Après le récent Victoria, un nouveau film sera tourné en un seul plan séquence : il s’agit de de King Dave (adapté d’une pièce d’Alexandre Goyette), racontant la descente aux enfers dans la violence d’un jeune homme de Montréal. Il sera réalisé par le metteur en scène de Miraculum, Podz.
  • Nicole Kidman et Robert Pattinson vont jouer chez Werner Herzog dans Queen of the desert. Non, il ne s’agit pas d’un remake de Priscilla, reine du désert mais d’un biopic sur Gertrude Bell une archéologue et espionne britannique. Se joignent au casting, James Franco et Damian Lewis, que vous connaissez surement dans le rôle de Nicholas Brody dans Homeland.
  • Le nouveau film de Tim Burton s’appellera Miss Peregrine et sortira début mars 2016. Le film suivra les aventures du jeune Jacob sur une île mystérieuse. Un teaser très minimaliste est déjà visible :
  • Toujours concernant Tim Burton, on apprend aussi que Winona Ryder sera au casting de Beetlejuice 2 que reprendra prochainement le réalisateur américain…
  • Christopher Nolan a dernièrement réalisé un court-métrage sur les frères Quay, des cinéastes américains toujours en activité et spécialisé dans le cinéma d’animation. Le film a été projeté pour la première fois au Film Forum de New-York le 19 août dernier. Son prochain long-métrage, lui, est annoncé pour le 21 juillet 2017 sans pour autant qu’il nous soit donné ni le nom, ni le synopsis…

nouveau-court-metrage-realise-christopher-nolan-700x233-1438595316

  • Enfin, des nouvelles de Luc Besson. Le réalisateur français peut être obligé de tourner son film Valérian en Hongrie plutôt qu’en France à cause d’un crédit d’impôt trop élevé pour les films tournés en langue anglaise (malgré la nationalité française de son film). Le projet peut permettre de faire travailler plus de 1200 techniciens. Quand on connait la santé actuelle du cinéma français, on se dit que ça ne pourrait que faire du bien… Toujours concernant Valérian, on apprend que Clive Owen vient de rejoindre le casting.

EN BREF…

  • The Hateful 8, le dernier film de Tarantino a une bande annonce:

  • Stéphane Brizé, le réalisateur de La loi du marché va adapter Une Vie, la célèbre nouvelle de Maupassant avec Judith Chemla, Yolande Moreau et Jean-Pierre Darroussin

  • Reda Kated et Mélanie Laurent ont tourné pour Mon nom à Pigalle, un film réalisé par les rappeurs de La Rumeur dont le tournage s’est bouclé le 5 septembre

  • Michael Mann va réaliser un biopic sur Enzo Ferrari avec Christian Bale dans le rôle phare de l’industriel italien

  • The Visit sera le prochain film de M. Night Shyamalan et sera un film d’horreur à petit budget façon documentaire. Le film sortira en salle début octobre. 

  • Enfin, tout comme Marvel a eu son Avengers, DC Comics prépare son Justice League. Le script est écrit par Chris Terrio, l’auteur d’Argo et réalisé par Zack Snyder qui sortira l’année prochaine, le réalisateur du prochain Batman VS Superman dont la première bande annonce est sortie en juillet…

LES SORTIES DE LA SEMAINE PROCHAINE 

  • Le Prodige

  • N.W.A – Straight Outta Compton

  • Marguerite

  • The Program 

  • True Story

LA BANDE-ANNONCE QUI FAIT ENVIE

A VOIR / PAS VOIR

newsciné3

Cette semaine en salle, on irait voir… DheepanPrémonitions, Coup de chaud, La Isla Minima, Life

Pourquoi pas aussi… YouthLa Rage au ventre, Les Chansons que mes frères m’ont apprisesMission Impossible : Rogue Nation

mais absolument pas… Le Tout Nouveau TestamentHitman, agent 47AntigangLe Transporteur, Héritage

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s