Franchise – Santa Muerte

Quatuor Américain du New Jersey formé en 2013, déjà auteur d’un premier album Self-Titled (sortie en 2013) et d’un Ep live The Mobile Tour Live, Franchise est revenu en juin 2015 avec un deuxième Ep répondant au doux nom de Santa Muerte.

cover

Tout comme leur album Self-Titled, Franchise nous propose un mélange post-hardcore, intensif, agressif mais non dénué d’émotions. Cette émotion, on la ressentira grâce à l’arrivée du nouveau chanteur Kenny Ramirez. Sa voix éraillée donne une nouvelle dimension aux morceaux du combo et on tient là du lourd, du très très lourd !

L’entrée en matière se fait par « Figure A ». On comprend vite que le groupe nous joue une musique assez commune à beaucoup de groupes évoluant dans ce style. Néanmoins, ils arrivent à produire un hardcore mélodique, plutôt moderne, avec une touche unique. Avec « To The Greatest Love I Will Never See », on découvre toutes les influences de la formation (Pianos Become the Teeth, Touché Amoré ou encore Thursday). Ce morceau permet de dévoiler toute les qualités du groupe en combinant une instrumentale énergique et une voix rauque qui se dévoile sur un final de toute beauté.
Franchise parvient à assembler plusieurs univers et à brouiller les pistes tout en retombant sur ses pattes avec une cohérence incroyable (« Letters To My Friends »). Ce titre mélange hardcore et pop/punk tandis que « Elevator Music» associe cris discordants et voix hurlée. Aussi, le chanteur use d’une voix claire, qui ajoutée aux riffs dissonants et punchy du quatuor, fait son petit effet. « An Introduction To The First Day Of Living » clôture cet album comme il se doit. Après un début de morceau plutôt paisible, la voix claire et la mélancolie laissent progressivement place à des riffs plus frénétiques. D’ailleurs, le chant de Kevin Ramirez finira sur un aura de rage.

Franchise passe sans problème l’épreuve du premier Ep avec leur nouveau chanteur. Santa Muerte (ou Sainte Mort en français) est un album à la fois vraiment beau, complexe, surprenant et efficace. Il nous confirme tout le potentiel de ce jeune groupe sur lequel il faudra compter maintenant. Les fans de cette scène devraient, sans conteste, se pencher sur cet opus, un peu plus différent que la moyenne et surtout, plus attirant. Pour le reste, la messe est dite.

Leur Facebook

Leur Bandcamp

Par Caroline.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s