SPECTRE

Ce n’est que le Spectre de James Bond.

066601.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

Spectre est le dernier James Bond en date. Sorti le 11 novembre dernier, ce film d’espionnage ayant comme acteur principal Daniel Craig a bénéficié d’une belle promo.

Autant vous le dire de suite, je n’ai jamais été très fan de l’agent 007. Sans le détester pour autant, ses aventures ne m’ont jamais convaincues. Les choses ont changé lorsque j’ai vu Skyfall. Attention, je ne dis pas que c’est le meilleur des James Bond, c’est juste le premier opus qui a réussi à me toucher. L’histoire n’était pas dégueulasse et les plans silhouettes ainsi que le traitement de la lumière m’ont séduit. Peut-être qu’on dira de moi que je suis superficielle, mais j’ai su trouver de l’intérêt pour ce joli film sans souci de rythme. De plus, les artefacts qui renvoient aux anciens films de la saga m’ont poussé à (re)découvrir James Bond.

C’est dans ces conditions que j’ai pris le temps de comprendre ce qui fait James Bond. Même si je ne suis pas fan de certains côtés des aventures de l’agent britannique, je sais pourquoi c’est là et je peux donc, les tolérés.

Skyfall m’a permis d’apprécier Bons Baisers de Russie, On ne vit que deux fois, L’espion qui m’aimait, le très fun Moonraker, Permis de Tuer, Goldeneye et enfin Casino Royal.

Cette fois ci, James Bond a une mission très personnelle à réaliser. Il commence à Mexico avant d’aller à Rome où il rencontre Lucia Sciarra, la très belle veuve d’un célèbre criminel. Bond réussit à infiltrer une réunion secrète révélant une redoutable organisation baptisée Spectre.
Pendant ce temps, à Londres, Max Denbigh, le nouveau directeur du Centre pour la Sécurité Nationale, remet en cause les actions de Bond et l’existence même du MI6, dirigé par M. Bond persuade Moneypenny et Q de l’aider secrètement à localiser Madeleine Swann, la fille de son vieil ennemi, Mr White, qui pourrait détenir le moyen de détruire Spectre. Fille de tueur, Madeleine comprend Bond mieux que personne…
En s’approchant du cœur de Spectre, Bond va découvrir qu’il existe peut-être un terrible lien entre lui et le mystérieux ennemi qu’il traque…

Mais quand même.

La première partie de ce film tient la route. Le plan séquence de Mexico qui fait l’ouverture du film est bien réalisé. On retrouve notre James Bond dans un environnement qu’on lui connait sans que cela soit ennuyant. Une bonne première heure de film.

Puis, le scénario plonge. Je n’ai pas compris ce qu’il s’est passé. Le rôle de Dave Bautista ne va pas changer tout l’amour que je lui porte. Par contre j’ai toujours eu des réserves sur Léa Seydoux, mais je ne suis pas réfractaire à avoir une bonne surprise de sa part. Chose que j’attends toujours. Les femmes dans ce James Bond, ne sont là que pour instaurer une tension sexuelle. Lucia Sciarra incarnée par Monica Bellucci se révèle être utile au vu des informations qu’elle livre mais disparaît très vite. Madeleine Swann (Léa Seydoux) est énervante. Ses nombreuses questions alourdissent le déroulé de l’action et on se rend compte qu’elle n’est pas si importante que ça dans l’avancée de l’enquête. Moneypenny (Naomie Harris) fidèle au poste est la seule femme qui aide James Bond.

Les ficelles du scénario se révèlent être d’épais cordages et le film n’est qu’une suite de clichés qui ne permet pas d’avoir de réelles surprises. Même l’intérêt pour le personnage joué par Christoph Waltz retombe comme un soufflé lors de la seconde partie du film. La question abordé dans le film de surveiller plus pour mieux protéger est criant d’actualité, et pourtant ça ne prends pas. C’en est bien la preuve que Spectre loupe le coche.

Spectre est le premier James Bond que j’ai vu sur grand écran et ça m’a rendu triste.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s