Sound of Memories au Studio Campus – 28/11/2015

Ce samedi 28 novembre, Sound of Memories fêtait la sortie de son premier album To Deliverance. À cette occasion, une release party en compagnie de Beyond Chronicles, Death Decline et K.A était organisée au Studio Campus. Une nouvelle fois, Naked Society a pris plaisir à se rendre dans cette petite salle du côté de Richard Lenoir…

affiche release som

Il est un peu plus de 20h. Malheureusement, notre photographe ne sera pas là quand Beyond Chronicles démarrera les hostilités avec « Bereavement ». Le batteur affiche ses intentions sur son tee-shirt. Malgré son jeune âge, le garçon aime les blasts et, fréquemment, il jongle avec ses baguettes. Visiblement en forme, les premiers cris du chanteur se feront depuis la fosse. Composés de refrains hyper accrocheurs, le quintet défendra les titres de son EP Shatter (« Born to die », « Where I Belong », « New Paradise »). Si, parfois, certains vocaux se feront difficiles à percevoir, on appréciera, une nouvelle fois, la prestation du combo. Déjà entendu au Glazart, le groupe interprétera le nouveau titre « Human Nation » et en profitera pour lancer un premier wall of death entre copains. Le magnifique « No Rising Sun » finira leur court mais plaisant set. On attendra donc avec impatience leur premier album et, surtout, des concerts dans des salles plus grandes et remplies par un public connaisseur…

Venu de Dijon, Death Decline prendra la relève. Cette formation évolue dans un registre thrash/death et est prête à défendre son premier album Built for Sin. Alors que certains riffs feront penser à du bon Machine Head, le chanteur, armé d’une bouteille de whisky, développe une voix puissante et profonde. Le groupe débutera sa prestation dans une salle éclairée et il faudra attendre que les lumières s’éteignent pour que la foule s’imprègne de l’ambiance et se mette à pogoter. Les titres sont longs et, entre deux riffs puissants et incisifs, des passages plus mélodiques naissent et apportent une richesse indéniable aux compositions. D’ailleurs, les deux guitaristes profiteront de ces instants pour étaler leur technique à l’occasion de soli. « Architects of Fear » permettra de se délier la nuque tandis que, sur « Built for Sin », le frontman se joindra à la fosse pour remuer les gens. Malheureusement, en raison du retard pris lors de l’installation du groupe, leur set sera écourté. Après de bons morceaux, Death Decline aura, néanmoins, prouvé qu’il ne faut pas être deux cent pour faire trembler une salle !

À voir comment la salle s’est remplie, Sound of Memories est attendu ce soir. Une release party est toujours un moment de fête et la formation le prouvera. Déjà en ébullition en début de soirée, le chanteur a visiblement de l’énergie à revendre et occupera tout l’espace de cette petite scène. To Deliverance est bon disque de death mélodique et, lors de son écoute, certains titres se dégageaient aisément. En live, ils prendront une toute autre dimension… Dans la fosse, les hostilités démarreront réellement lors de l’efficace « Eulogy ». À l’évidence, Flo (chant) assume sa voix puissante, les guitaristes gèrent les phases plus techniques lors des tappings ou autres soli et les breaks font remuer de plus en plus les bustes. Lors des passages plus mélodiques, la foule se calme et cela permet d’admirer facilement le jeu des musiciens. « The Vulture’s Pride » et « From Above » résonneront comme des futurs classiques du groupe et « Pray for Blood » sera l’occasion d’un joli circle pit. Sans aucun doute, la musique proposée par le combo fonctionne en live… Bien qu’il s’agisse de présenter To Deliverance, Sound of Memories interprétera aussi des titres de son EP Living Circles (« Slave of Gizeh », « Purify your Soul »). Plus heavy, ils seront tout aussi efficaces et permettront aux différents musiciens de se lâcher ! Pour clôturer le spectacle, un habitué des lieux, Flo (Heartlay, ex-Kera), s’invitera pour un featuring (« Cyborg from Dust »). On aura connu sa voix plus puissante mais force est d’avouer que le moment fut sympathique ! En somme, Sound of Memories confirme en live et le groupe est prêt à défendre son album sur les routes…

La soirée a pris du retard. Après tant d’émotions, il semblera que les différentes prestations en auront usé plus d’un. Il est 23h30 quand les thrasheux de K.A. commenceront à fatiguer les derniers courageux. Les connaisseurs sont restés et feront tournoyer leurs chevelures pour faire honneur à la musique énervée du quatuor. Cela fait vingt ans que le groupe fait bouger les nuques mais, ce soir, la date sera un peu spéciale. K.A. n’a pas joué depuis plusieurs mois, a intégré un nouveau guitariste à la rythmique et se fait dépanner par Nicolas Alberny (Gorod) pour les concerts. Le son de basse sera trop fort et le set loin d’être carré mais la bonne ambiance n’en pâtira pas…il s’agit bien de s’amuser ! Le style musical du combo impose un véritable mur sonore mais, à l’instar de « K.A.o.s » les changements de rythme et les quelques soli s’extirpant des doigts des guitaristes permettront de respirer et de casser la monotonie dont est parfois victime le genre. Aussi, entre chaque morceau, les allocutions de H.RaM (chant, basse) détendront l’atmosphère. Lors de « Fire Control », certains danseront même le rock et « Chrysalis » sera le moment choisi, par une fan, pour se faire porter par la foule ! Enfin, malgré l’heure tardive, on appréciera que le set n’ait pas été écourté et, durant l’ultime « By the One », le public sera mis à contribution. Les survivants feront corps et headbangueront en masse…une belle fin de soirée !

Au Studio Campus, les conditions, tant pour les groupes que pour le public, sont toujours particulières mais, à chaque fois, l’ambiance et le partage sont au rendez-vous. En somme, la soirée aura été des plus agréables et elle aura permis de découvrir des nouvelles formations. Il est à présent temps de remercier Elie, l’organisation, les groupes et le public venu soutenir cette belle scène hexagonale.

Par Simon
Photos : Mouskito

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s