Puts Marie @ Point Ephémère – 09/11/2015

DSC02302

Lundi 9 Novembre, le Point Éphémère accueillait deux groupes de l’écurie Yotanka : Ropoporose et Puts Marie. Une soirée sous le signe du pop rock.

Arrivés sous la fraîcheur de l’automne, le Point Éphémère nous accueille avec cette chaleur amicale qu’il sait tant partager. Ropoporose, duo fraternel tuant le temps dans un pop rock respirant la fraîcheur d’une adolescence obligée, ouvre la soirée.

Pour les avoir vu, quelques moi plus tôt à la Ferme Electrique (77), j’ai été très surprise de voir que le duo ne transpire plus autant sur scène. En effet, le groupe surf sur un rock soft et détendu (cf premier album Elephant Love) complètement différent de leur énergie de leur EP Birdbus. Le set se veut plus doux et sucré que chaud et piquant. Day of May réussira à me faire décoller dans un monde fait de petits nuages moelleux et où le ciel est toujours bleu. 40 Slates me ramènera sur Terre et Empty-Headed me fera enfin bouger du fond de la salle.

Un peu déçu de ce set « tranquille » alors que j’attendais qu’ils se déchaînent et envoient tout valser. Malgré tout je ne boude pas mon plaisir de les voir une deuxième fois sur scène.

Est maintenant venu le temps pour Puts Marie de se lancer et la salle qui n’était pas encore remplie, on commence à mettre des mains aux épaules pour pouvoir passer.

Puts Marie, groupe venant de Suisse débarque avec son rock très particulier et personnel. Un groupe qui n’a pas vraiment de style et qui est à l’aise aussi bien dans le reggae que dans le drum and bass où dans le grunge.

Un show qui a su retenir son public et confirmer les attentes de ses fans. Une aisance naturelle sur scène et une nonchalance ahurissante sont les ingrédients de Puts Marie sur scène. Comme si jouer devant une salle pleine n’était que simple broutille pour eux. C’est énervant mais c’est ce qu’il fait que l’on est attirés par ça. Côté setlist, elle reste cohérente avec des chansons comme Pornstar,  Obituaries, Hecho en Mexico… Une belle prestation mais qui me laissera de marbre n’ayant pas de vrai puissance et une monotonie tout au long du concert.

On résumera cette soirée comme une découverte d’artiste ayant un talent à développer et qui mérite de pousser un peu plus loin mais en sachant que le risque de vous décoller les pieds du sol est quasi inexistant.

Merci à Yotanka pour l’invitation, on aime vos artistes.

Photos : St-Cyr

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s