Hunger Games : la révolte partie 2

256927

Il y a un an, j’ai fait une critique de la première partie de la saga Hunger Games. Malheureusement le film était de mauvaise qualité. Malgré cela, une amie fan des livres me jura mordicus que la deuxième partie devrais tout exploser en tous points. Moi, bonne poire, je l’ai cru et suis parti voir cette suite tant attendu.

Donc on reprend les mêmes et on recommence. On retrouve Katniss avec le district 13 en guerre contre le Capitole.

Le film est, pour moi, découpé en 3 parties :

La première est le rappel du précédent volet, avec cette guerre des médias pour rallier les différents districts dans les camps des révolutionnaires. Comme attendu cette partie n’est pas très intéressante vue qu’ils reprennent les idées du précédent opus. Pas de surprise on refais comme avant, c’est à dire prévisible, inintéressant et mal travaillé (les tirades de Katniss servant à galvaniser la foule sont calquées sur la plus part des films du genre).

Dans la deuxième partie, la phase d’action va enfin avoir lieu, là où dans la bande annonce on nous montrait un capitole comme la dernière arène. A ce moment je me dit « Oh putain trop bien des pièges, des combats et de l’immersion ». Que nenni messieurs, dames ! Car comme l’héroïne est d’une grande importance on va lui donner l’outil le plus utile au monde : l’emplacement des pièges. Sans oublier, une équipe de tous les héros et les…. cameramans (BORDEL mais non quoi). Je m’explique, le problème de l’équipe de télévision c’est qu’ils créent des coupures dans l’action qui détruit l’immersion et l’intensité dans ces scènes.

Donc on suit une équipe de télévision sur un champ de mines mais avec l’emplacement des pièges. C’est comme jouer aux loups garous en connaissant déjà tous les rôles des gens autour de la table, c’est complètement chiant. Sans parler des pièges à usage unique et l’incompréhension sur la flaque noir (A quoi elle sert-elle ? Gèle ou emprisonne dans un filet ???).

Malgré cela, certaines scènes sortent du lot comme les différents moment de bravoure de Finnik avec les mutants, la sortie de la station de métro et le rôle de Peeta durant cette période qui ramène de l’incertitude.

Reste plus que la troisième partie. Je ne vais pas trop en parler longtemps car pour moi elle n’aurai pas dû durer aussi longtemps.

Pour éviter tout spoil non volontaire je vais être très vague. Pour moi la fin est trop longue et les 15 dernières minutes aurais dû se retrouver au générique. Cette dernière partie est mal exploitée, car là où elle pourrait nous laisser à notre réflexion, le film préfère tout nous montrer sans nous laissez nous faire une idée.

J’imagine quand aillant vu ma note et le reste de ma critique vous savez pertinemment que je n’ai pas apprécié ce film. Non pas que c’est un film pour « fille » mais bien parce qu’il ne laisse pas la place à la réflexion n’y au moment de bravoure indispensable à un film d’action. Les moments d’action sont mal gérés, les personnages secondaires ne sont pas développés et sont là pour faire jolie (j’aurais adoré voir Haymitch jouer par Woody Harrelson se battre ou que son histoire soit développée),et la fin est prévisible et dirigiste. Les jeux d’acteurs sont équivalent au précédent volet avec un bon point pour Snow (Donald Sutherland) et Finnik (Sam Claflin).

P.S: Pour ceux qui non pas encore vu le film une surprise Hallyday est caché dans le film.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s